Céline HALBOT

Evènement

Mercredi 3 février
Mardi 9 février

Je serai l’invitée d’Alexandrine GOULLIART, Coordinatrice de la maison de santé Lorival à Seclin, pour un échange de pratiques autour de l’altération des fonctions exécutives dans les troubles du langage.

184 rue du Gal De Gaulle PHALEMPIN

06.46.59.53.85

Un coach scolaire, c’est quoi exactement ?

Le coach scolaire est un enseignant spécialisé pour les élèves à « besoins éducatifs particuliers ».

Dans les écoles, il existe un maître E, enseignant spécialisé, qui aide les enfants en difficultés scolaires. Il intervient au cycle 1 ( maternelle ) et au cycle 2 ( CP, CE1, CE2 ), plus rare au cycle 3 ( CM1, CM2, sixième ), il est quasi inexistant au collège et au lycée. Il travaille conjointement avec les spécialistes du para-médical ( orthophoniste, neuropsychologue, psychomotricien, ergothérapeute, psychologue, éducateur spécialisé…) et les enseignants.

Il existe donc un manque pour les élèves âgés de 8 à 18 ans.

Ce métier s’appelle aussi « orthopédagogue » ou « neuropédagogue ». Il n’y a aucune formation diplômante pour cette activité. Seule la formation d’enseignant spécialisé est reconnue mais elle ne permet pas de pratiquer en libéral.

Les fonctions exécutives sont des fonctions cognitives supérieures à la base des difficultés scolaires.

Le coach scolaire intervient  avec les enfants qui ont un trouble DYS au niveau des fonctions exécutives.

 

Exemple d'un enfant dyslexique

Exemple de difficultés scolaires

Par exemple, un enfant dyslexique a des difficultés en mémoire de travail. En plus du travail de l’orthophoniste, il faut rééduquer la mémoire de travail.

Certains orthophonistes formés aux fonctions exécutives pratiquent cette remédiation.

Les coachs scolaires, formés aux fonctions exécutives pratiquent cette remédiation. On parle alors de neuropédagogie.

Souvent, un enfant qui a des difficultés en résolution de problèmes a des difficultés en grammaire. C’est parce que c’est une fonction exécutive qui pose problème. Travailler la grammaire ou les problèmes sans travailler les fonctions exécutives à la source des difficultés serait peu efficace.

On parle de l’effet domino.

Il intervient aussi pour toutes les difficultés scolaires qui ne relèvent pas des spécialistes, et pour travailler la motivation. En cas de suspicion d’un trouble, il oriente vers les spécialistes.

Le coach scolaire aide les enfants à hauts potentiels ayant des difficultés à s’adapter au système scolaire. Les tests de QI sont pratiqués par les psychologues et les neuropsychologues.

Les bilans pratiqués par le coach scolaire ne sont pas reconnus pour la constitution des dossiers tels que PAP ou PPS.